FESTIVAL DE CHANTS DE MARINS 2016 À KERHERVY LANESTER

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2013, ENCORE UNE ANNÉE BIEN REMPLIE

LES GABIERS AUX PAYS BAS EN SEPTEMBRE 2013

Escale à HAMME MILLE en Belgique

FESTIVAL DE CHANTS DE MARINS À DRACHTEN

ÉTÉ 2013

SOIRÉE AVEC LES MARINS D'IROISE

LE RETOUR DU QUÉBEC

Ouest-France du 3 Octobre 2012

LE DÉPART POUR LE CANADA

EXCELLENTE SOIRÉE DANS LE FINISTÈRE

LES GABIERS SOLIDAIRES AVEC LES MARINS ÉTELLOIS

 

LE CD 11 DES GABIERS VIENT DE SORTIR

Le 7 MAI 2011, LES GABIERS CHANTENT DANS UN STADE

A Lorient, bientôt le STADE DE FRANCE ?

LARMOR-PLAGE LE 25 JUILLET 2010

LES ANNÉES SE SUIVENT .....

LES GABIERS ACCUEILLENT LE CHOEUR MARIOTTI DE PARME

LES CINQUANTE ANS DU LYCÉE COLBERT DE LORIENT

 

Ouest-France du 23 Septembre 2009

LARMOR-PLAGE le 9 AOÛT 2009

TOURNÉE EN SUISSE EN JUILLET 2009

 

LES TRENTE ANS DES GABIERS EN JUIN 2009

RETOUR DE CHINE

 

LE CONCOURS INTERNATIONAL DE CHANTS CHORAL EN CHINE

LES GABIERS EN CONCERT EN CHINE

ACCUEIL A CANTON POUR LE CONCOURS INTERNATIONAL DE CHANTS CHORAL  

 

CONCERTS AVEC DES GRANDS NOMS DE LA CHANSON

Les Gabiers à l'abordage du Théâtre de l'Océan

Le public du Théâtre de l'océan a apprécié le spectacle des Gabiers d'artimon.

Vendredi soir, les Gabiers d'artimon sont partis, sourire aux lèvres, à l'abordage du vaisseau culturel « Théâtre de l'Océan ». Abordage réussi en beauté, car le public était venu se masser en foule sur les gradins du théâtre en plein air, pour se régaler des chants de mer et autres interprétations de ce chour d'hommes si connu sur la région. Habitués désormais des plateaux de télévision et des grandes ondes, les Gabiers ne manquent jamais de montrer tout leur talent vocal, mais aussi scénique lors de grandes manifestations nautiques, lors d'échanges de chorales, de concerts à l'étranger...
Vendredi soir, ils ont chanté à « gradins fermés ».

Le Télégramme 12 juillet 2002

Les Gabiers d'Artimon sont

allés chanter en Corse

 

 

Pendant que les Merlus s'illustraient contre les Bastiais à Paris, le 11 mai, d'autres Lorientais ont porté haut les couleurs de leur ville sur l'île de Beauté. Les Gabiers d'Artimon étaient en tournée en Corse.
Trois concerts étaient au programme, à Bastia, où leur répertoire de chants de marins et de succès de la chanson française a « su faire rêver un auditoire conquis d'avance » comme l'a souligné le journaliste de « Corse Matin ».
Au VVF de Belgodère, où les Gabiers étaient hébergés avec leurs familles, leur concert a soulevé l'enthousiasme des vacanciers, nombreux cette semaine-là.
A Calvi, les Gabiers se sont produits au cour de la citadelle historique où le public a aussi longuement applaudi les chants de la mer. A noter le moment d'émotion à chacun des concerts, lors de l'interprétation du « Bro goz » que les Gabiers ont ajouté à leur répertoire.

 

Le Télégramme 27/05/2002

Musique des équipages : la force des vents

La soirée de samedi au Palais des congrès a sacrifié aux plaisirs de l'air, voix des Gabiers d'Artimon en ouverture de leur invité d'un soir, la musique des équipages de la flotte de Brest, un ensemble instrumental essentiellement composé d'instruments à vent. Les Lorientais ont apprécié le spectacle de la musique des équipages. Bois et cuivres, c'est l'univers très spécifique de la musique orchestrale du souffle, de l'aigu des flûtes au coffre des saxo et tubas- percussions, harpe et vibraphone en sus- qui se déploie sous la baguette agile et brillante de Claude Kesmaecker. Masse sonore capable des chuchotements les plus ténus comme des reprises les plus éclatantes, la musique des équipages de Brest se consacre à diverses pièces du répertoire dans lequel elle s'est spécialisée. De L'Amour sorcier, de Manuel De Falla aux Impressions japonaises de Barnes, l'ensemble se laisse aller aux senteurs variées de l'Adagio de Barber, de Crazy de Bourgeois et des Danses de Galata de Kodaly. Des voyages qu'on est peu habitué à entreprendre. La musique des équipages est devenue au fil des ans une tradition brestoise et entend bien le demeurer. Leurs hôtes, les Gabiers d'Artimon, ont manifesté en première partie toute leur satisfaction devant la réussite de la soirée, forte de plus de 600 spectateurs.
Ils ont servi huit chansons de leur répertoire, avant de revenir en fin de concert pour interpréter en compagnie de la musique des équipages un approprié « Emmenez-moi », de Charles Aznavour

Le Télégramme 26/02/2001